La boutique du tennis

Comment utiliser les produits de nutrition sportive au tennis

test overstimsL’alimentation est une donnée essentielle dans la performance sportive. En apport d’une nourriture saine et équilibrée se pose la question de l’utilisation de produits complémentaires spécifiques au match de tennis en lui-même. Il y a quelques mois, la marque de nutrition sportive Overstim.s m’a fait parvenir des échantillons de toute une gamme de produits énergétiques afin que je les teste. Je vous exprime donc mon ressenti sur cette vidéo ou seront évoqués boisson d’attente, boisson et gels énergétique et enfin barre fruitée ou chocolaté.

Description et test produits

Boisson d’attente

Utile pour compenser l’énergie générée par le stress d’avant-match. A boire en petite gorgées et régulièrement pendant l’heure précédent un match.
Mon avis : Vu que je ne stresse plus trop avant mes matchs programmé à heure fixe, je vois plutôt l’utilité de cette boisson d’attente lors des changements de programme inopiné d’horaire en tournoi (retard programmation).

Hydrixir antioxydant

Apporte un avantage supplémentaire à votre hydratation d’effort. Contribue au maintien de vos performances et de votre endurance.

Mon avis : C’est le produit qui me semble le plus adapté au joueur de tennis, c’est aussi le produit que j’ai consommé le plus rapidement. Entre les matchs ou j’ai bu cette préparation au changement de côté et les matchs ou je ne consommais que de l’eau claire, j’ai vraiment senti une différence sous la forme d’un net recul de la sensation de fatigue au fil du match.
Le goût faiblement sucré des parfums testé est un plus (citron, fruit rouges, menthe).

Coup de fouet liquide

Concentré d’énergie utilisé en prévision d’un effort violent (passage difficile d’une ascension) ou pour surmonter un coup de pompe en fin de match.

Mon avis : Je l’ai assez peu utilisé en match officiel (c’est sûrement un tort) car je n’en ai pas vraiment ressenti l’utilité. J’ai consommé ce gel plusieurs fois alors que je me rendais à des entraînements sans avoir pu m’alimenter correctement afin de pouvoir démarrer ma séance pied au plancher. Le goût du coup de fouet que j’ai testé (fruits rouge) est très sucré.

Barre énergétique

A consommer au changement de côté par petites bouchées. Ces barres permettent de renforcer l’action des boissons énergétiques et des gels. Evite la sensation de creux à l’estomac consécutif à l’absorption des seuls apports liquides.

Mon avis : Je préfère personnellement privilégier la consommation au changement de côté de produits naturels comme la banane ou les fruits secs mais les barres que j’ai testé comptent deux atouts non négligeables : leur côté pratique et leur goût.
Côté pratique, il est clair qu’au niveau de la conservation pouvoir stocker dans son sac des produits immédiatement utilisable est un plus (qui a jamais oublié une banane pourrie dans son sac de tennis me comprendra). Côté gout, j’ai senti qu’Overtim.s avait fait un effort particulier pour que la sensation se rapproche de celle de l’ingestion de produit naturel sans arrière-goût désagréable de conservateur. La barre bio à vraiment le goût de banane mélangée à des dattes, la barre perf’n délice mangue/passion a un petit goût délicieusement acidulé. Seule la barre perf’n délice au chocolat ne restitue pas assez le goût chocolaté à mon avis, mais je suis un peu sévère sur le coup.

le site Overstim.s

Pour aller plus loin

Interview de Julien Haass, joueur de tennis et spécialiste en nutrition

Cette entrée a été publiée dans Compétition, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Comment utiliser les produits de nutrition sportive au tennis

  1. MONDOLFI dit :

    Bonjour,
    Je recherchais un produit qui puisse produire un coup de fouet en cas de baisse de régime pendant un match… car je n’aime pas manger des bananes, compotes… donc, je prends gingembre confit qui est pas mal, des dattes, figues, abricots séchés et depuis peu j’ai découvert les mulberries séchées qui sont absolument délicieuses. On les trouve en magasin bio et ces petites mures ont plein de vertues intéressantes. A tester ! Et au moins, c’est naturel et bio.

  2. Dan dit :

    Salut Vincent,
    Même si mon approche nutritionnelle est différente, je trouve sympa que tu testes les produits dont tu parles.
    J’espère que tu n’a pas tout mangé en même temps…sans quoi tu va devoir faire des sets en plus pour éliminer…hé,hé,hé…
    Bonne continuation
    Dan

  3. Rémi dit :

    Merci pour ce test et l’interview de Julien Haass vraiment intéressants. Je suis moi-même un grand consommateur de tous ces produits et j’en profite pour faire un petit retour sur mes expériences.

    Pour les barres énergétiques, j’en consomme très rarement car honnêtement, une banane ou un fruit sec me semble tout aussi bénéfique voir plus encore. En revanche, je les apprécie pour leur goût et leur côté croquant quand je n’en peux plus de manger « liquide » ou « mou »). Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’alimentation en match joue sur mon moral et j’aime consommer les barres avant de commencer un tie-break du troisième set ou quand le score est serré et que j’ai besoin de rester gonflé à bloc.

    J’apprécie particulièrement les boissons isotoniques qui permettent un apport en sucre sans en avoir trop le goût, le dosage est toujours bon, ce qui n’était pas le cas lorsque je préparais moi-même mes boissons. Pendant les tournois, je prends des boissons énergétiques et antioxydantes pour minimiser le risque de perturbation musculaire lié à l’effort et faciliter la récupération.

    les gels énergétiques sont idéals pour le fameux coup de boost dont on a parfois besoin. Attention à bien tester ces gels à l’entraînement, notamment pour ceux qui sont fragiles sur le plan digestif. En effet, pour une bonne assimilation la prise de ces gels devrait s’accompagner d’environ ¼ de litre d’eau ce qui n’est pas franchement évident à faire.

    Du coup, la plupart des gels me font le même effet que si je buvais une boisson trop concentrée, ils provoquent des spasmes au ventre vraiment malvenus en plein match.

    J’ai trouvé la solution en utilisant des gels à base de miel beaucoup plus digestes (même s’ils sont en général moins efficaces) ou des gels sous forme liquide, leur assimilation est beaucoup plus aisée.

    En ce qui me concerne, je me fournis chez outdoor-approvisionnement.com , les prix sont les mêmes qu’ailleurs mais ils ne vendent que des marques françaises dont certaines commencent à s’exporter. C’est comme quand Babolat a débarqué avec ses premières raquettes dans les années 90, j’ai tout de suite adhéré à l’idée que l’on était capable, en France, d’exceller dans autre filières que le BTP, la banque ou le nucléaire

    • Vincent Bonnin dit :

      Merci Remi pour ton retour d’expérience.J’ai eu aussi cette sensation que la prise de produit énergétique en match avait une incidence (bénéfique) sur mon moral.

      • Rémi dit :

        Ah, le mental !!! ce « truc » qui rend ce sport si magique !

        C’est vrai qu’il faut s’accrocher à touts ces petits détails qui nous permettent de bien rester en dedans.

        Je me suis récemment rendu compte que je respirais n’importe comment dans les moments importants, la lecture de ton article sur la respiration m’a bien aidé à ce sujet.

  4. carlo dit :

    Salut Vincent
    Tout d’abord merci pour tes nombreux et précieux conseils. Aurais tu réalisé une video sur les revers à deux mains comme tu l’as fait pour le coup droit ?

    ….et quelques astuces pour s’entrainer seuls contre un mur ?( mes horaires ne me permettent pas toujours d’avoir un partenaires)

    Sportivement votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *