La boutique du tennis

Test des chaussures de tennis Mizuno Wave Exceed et des chaussettes D-Ter Dynamix

Test tennisMizuno, la célèbre firme de sport japonaise, qui revient cette année sur le marché du tennis m’a confié le test d’une chaussure haut de gamme la Wave Exceed, réputée pour sa légèreté et son maintien. Je complète cette rubrique matériel par l’essai de la chaussette de fabrication française D-Ter, spécialement conçue pour la pratique sportive.
Certains esprits critiques, vont me faire la très judicieuse remarque qu’il va être difficile pour moi de dire du mal de marques qui me font le plaisir de me confier le test de matériel onéreux. Ce ne sera pas le cas puisque j’ai été, honnêtement, entièrement satisfait par les produits que j’ai essayé.

Une chaussure qui tient ses promesses

Mizuno Wave Exceed Tour HCette chaussure est une des meilleures que j’ai jamais portée. Maintenant pour être parfaitement honnête avec vous, je n’ai pas l’habitude de jouer avec des chaussures de cette gamme de prix (La Mizuno Wave Exceed est vendue aux alentours des 140 € (prix public) et j’ai plutôt l’habitude de jouer avec des chaussures à 100 euros maximum.

Le confort du chausson

La première fois que je les aie essayée (pour une petite séance de gym) je les avais oubliées au bout d’une demi-heure tant je les ai ressenties confortables. La chaussure épouse parfaitement le pied. Pour ceux qui auraient envie de se les procurer par correspondance, attention Mizuno chausse un poil plus petit que les autres marques de tennis (j’ai pris 42,5 contre 43 en Nike, 43 1/3 en Adidas ou Asics).

Le juste répondant de la semelle

c'est surtout à la semelle que l'on juge de la qualité d'une chaussure ©Vincent Bonnin

c’est surtout à la semelle que l’on juge de la qualité d’une chaussure ©Vincent Bonnin

Une fois sur le court la bonne impression du départ se prolonge. Au niveau de la semelle c’est ni trop souple ni trop rigide. Le parfait compromis à mon goût. Les chocs sont bien absorbés et contrairement à certains modèles qui ont parfois trop sacrifié au confort et à l’absorption des chocs, on ne reste pas collé au sol suite à un freinage ou un changement de direction. Au contraire l’énergie des démarrages est parfaitement restituée.  Le modèle bénéficie de la technologie wave qui assure amorti et stabilité contrôlé.

Le parfait Maintien du pied

La wave exceed : belle, confortable et efficace

La wave exceed : belle, confortable et efficace

Le pied est parfaitement maintenu et passe sans problème mon test du changement de direction.
En effet, pour moi c’est lors d’un changement de direction radical (contrepied, droite-gauche) que se juge la qualité du maintien d’une chaussure, la cheville doit pouvoir supporter trois à quatre fois le poids du corps du joueur et donc bien sûr, la chaussure doit permettre au pied de rester bien fixé . Avec la wave exceed, le test est concluant et je me sens parfaitement en sécurité de ce côté-là.
Bref, la tennis est à la hauteur de mes attentes (le design est en plus parfaitement réussi), je lui ferais simplement le reproche de présenter des lacets un peu court.

Mizuno wave Intense

Mizuno wave Intense

Vous noterez que cette chaussure se décline dans un autre modèle moins léger (la wave intense) ou l’accent est davantage mis sur la stabilité.

Ivo Karlovic (n°21 mondial) et Marcos Baghdatis (n°45) jouent avec des chaussures Mizuno.

Une chaussette spécialement étudiée pour le sport

 J’ai testé aussi la chaussette D-Ter qui propose un maintien parfait de la cheville et du tendon d’Achille.
La chaussette de fabrication française est parfaitement bien coupée (vous avez la possibilité de choisir une chaussette parfaitement adaptée à votre pointure) et on sent un net resserrement au niveau de la cheville qui empêche les mouvements de rotations et d’inversion. Ce qui est bien sécurisant, je trouve. Les tendons d’Achille bénéficient de renforts protecteurs spécifiques. Les talons et les pointes sont confortables et eux aussi renforcés.
Les chaussettes existent en deux versions, la version basse (en fait hauteur traditionnelle d’une chaussette de tennis) appelée halfmix et la version haute (dynamix).
Les deux modèles proposent aussi des mailles aérées (favorisant la thermorégulation du pied et l’évacuation de l’humidité) ainsi que des coutures plates (pour éviter les frottements et protéger le pied).

Chaussettes D- Ter
Les spécificités de la version haute ou modèle Dynamix.

Un accessoire indispensable à la récupération ©Vincent Bonnin

Un accessoire indispensable à la récupération ©Vincent Bonnin

Dans sa version haute on observe un deuxième resserrement au niveau du mollet qui facilite le retour veineux et donc la récupération. C’est précisément cette version que j’ai testé et c’est précisément pour ces fonctions d’aide à la récupération que ces chaussettes m’ont étés le plus utile.
Enfilées après un entrainement exigeant toute une soirée (21h00 – 00h00) et après une séance d’une heure et demie (17h00 à 23h00), J’ai pu apprécier tous les bienfaits de ces chaussettes.
L’effet fût spectaculaire puisque le lendemain je ne ressentais plus de sensation de lassitude au niveau de la cheville, du mollet encore moins la sensation de jambe lourde.
Je n’ai en revanche pas joué au tennis avec. Je n’aimais pas les sensations dans la chaussure de tennis. Je suis peut-être trop habitué à l’épaisseur et au côté un peu rêche de la chaussette traditionnelle de tennis. En revanche les D-Ter sont tout à fait le genre de chaussette que j’utiliserais pour la course à pied ou le cyclisme.

Conclusion, en ce qui concerne les chaussettes je les conseillerais sans modération pour la récupération et à tester selon vos sensations pour la pratique du tennis.

Chaussures de tennis Mizuno Wave Exceed disponibles dans les magasins spécialisés au prix public constaté de 140 ,00 €

www.mizunoshop.fr

Chaussettes D- Ter modèle Dynamix disponible (ainsi que le reste de la gamme) au prix de 55 € la paire sur  www.dter-store.com

Cette entrée a été publiée dans matériel, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Test des chaussures de tennis Mizuno Wave Exceed et des chaussettes D-Ter Dynamix

  1. Bruno dit :

    Bonjour, je ne comprends pas bien le passage sur les Mizuno wave exceed tour où vous dîtes qu’elles chaussent un poil plus petit que les autres marques car vous avez pris du 42,5 contre 43 chez Nike et 43 1/3 chez adidas et asics. Ne voulez-vous pas dire plutôt qu’elles chaussent un poil plus grand par rapport aux autres marques ? Quelle pointure faîtes vous normalement ? J’ai des asics gel solution speed 2 actuellement et j’ai pris du 42,5 (ma pointure habituelle est 42.) Vous me conseilleriez de prendre du 42 alors pour les mizuno wave exceed tour ? (J’ai aussi une paire de running mizuno en 42 et ca me va.) Par avance merci pour votre réponse.
    Sportivement,
    Bruno

    • Vincent Bonnin dit :

      Bonjour Bruno,

      Je pense que tu as parfaitement compris que si tu chausse du 42,5 en asics, il te faudra prendre en dessous. Vu que tu chausses du 42 en Mizuno running cela me semble pas mal pour des tennis.

      Pour être sûr, je te renvoie à ce document officiel mizuno qui fait la conversion exacte entre taille du pied en cm et pointure europe.

      http://www.mizunoshop.fr/guide-des-pointures/

      Mon pied mesure 27,5 cm j’ai donc pris du 42.5

      Bon courage à toi et n’hésites pas à tester les Mizuno elles sont vraiment incroyables (et je ne touche absolument rien pour t’écrire ça).

      Vincent

  2. akwaba dit :

    Bonjour,
    j’ai également joué avec les mizuno car je suis aussi plutôt pieds universels à fin. Je confirme ce qui est dit, super confortable, légères, très dynamique. Donc u très bon à priori au début. Je joue sur quick, elles ont fait entre 6 et 8 mois (30 à 40 matches) et la semelle interieure avant pied est usée. JE ne pense pas reprendre les mizuno pour les raisons suivantes (malgrés les avantages cités plus hauts) : il est certes pratique d’avoir une semelle qui parfois « n’accroche pas excessivement » mais dans ce cas là elles sont souvent plus denses et donc l’avantage de s’user moins vite que des semelles qui « accrochent ». Hors,sur cette mizuno c’est l’inverse. Résultats des courses, j’ai du tomber 3 ou 4 fois (exceptionnel chez moi) à cause de glissades (sur contre pieds par ex) et en plus je trouve qu’au final, la semelle est « déjà usée » (en comparaison d’autres chaussures déjà eu).

    • Bruno dit :

      Bonsoir, je joue actuellement avec ces Mizuno et j’en suis très satisfait pour ma part. Ceci dit je joue sur terre avec une semelle pour TB donc je peux pas comparer avec les semelles sur quick. Super confort et j’ai trouvé plus de maintien qu’avec mes anciennes asics gel solution speed 2. Vraiment très content de ce modèle !

    • Vincent Bonnin dit :

      Merci Akwaba pour ces précisions et ce retour de compétiteur assidu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *