La boutique du tennis

Comment choisir les bons appuis au tennis côté revers (et en vidéo)

appuis revers en ligneQuels appuis choisir quand la balle vous arrive côté revers? Retrouvez ici l’inventaire des appuis possibles, que ce soit en cas de coup droit de décalage ou en cas de frappe en revers.

Après avoir vu les appuis au tennis côté coup droit dans une vidéos qui vous expliquait notamment comment faire le choix entre appuis ouvert, semi-ouvert et en ligne (suivez le lien ci-dessous), j’ai décidé de compléter mon propos en traitant du choix des appuis sur les coups effectués côté revers.

Les appuis utilisés dans le cas du coup de droit de décalage

coup droit de decalage

Simple et rapide pour décaler en coup droit : les appuis semi-ouverts ©Vincent Bonnin

En cas de coup droit décroisé (j’appelle décroisé la trajectoire qui consiste à jouer dans la diagonale ; en empruntant la trajectoire du coup droit croisé), les appuis les plus utilisés sont les appuis semi-ouvert. Plus rapides à mettre en place que les appuis en ligne (plus économes en pas), ils permettent en plus, d’obtenir une trajectoire divergente entre la trajectoire de la balle et la ligne des pieds (dans le cas d’une trajectoire croisée).
Bien sûr, les appuis en ligne sont possible mais ils demandent un ou deux pas supplémentaires (autant pour le placement que pour le replacement) et donc plus de temps.

decalage coup droit

Pour jouer en face prenez le temps de vous mettre en ligne © Vincent Bonnin

En revanche, si vous souhaitez surprendre votre adversaire par un coup le long de la ligne, je vous recommande de choisir les appuis en ligne. De toute façon si vous choisissez de jouer le long de la ligne c’est que logiquement vous disposez du temps nécessaire pour vous placer correctement. Personnellement, j’ai considérablement augmenté mon taux de réussite sur les coup-droits de décalages joués long de ligne en me plaçant systématiquement en ligne. En appuis semi-ouverts, ça va direct dans le filet.

En revers, les appuis en ligne sont une valeur sûre

revers en ligne

Puissance et précision, des appuis indémodables (ici à deux mains) ©Vincent Bonnin

Comme pour le coup droit, que ce soit à une ou deux mains, les appuis en ligne vous procureront un transfert optimal de l’énergie du geste vers l’avant ainsi que la précision du coup.

Une variante est toujours possible en appuis semi-ouvert

revers semi ouvert

En appuis semi-ouvert, faute de mieux personnellement ©Vincent Bonnin

Quand vous êtes pris de vitesse, sur un retour de service par exemple, un placement en appuis ouvert ou semi-ouvert est possible. L’avantage est le gain de temps au niveau tant du placement que du replacement.
Sur ce type de placement, comme pour le coup droit, on a tendance à perdre un petit peu en précision et surtout en efficacité dans les transferts vers l’avant. Il est alors nécessaire d’accentuer la poussée des jambes ainsi que la rotation du bassin pour obtenir une vitesse de balle comparable à celle obtenue avec les appuis en ligne.
C’est un placement beaucoup plus utilisé chez les revers à deux mains qu’a une main. Personnellement moi qui suis adepte du revers à une main, je l’utilise très rarement (uniquement en retour de service et quand on me joue très fort dessus) car étant droitier du pied, il n’est pas naturel du tout chez moi de pousser avec la jambe gauche.

Les appuis croisés ou de débordement

appuis croises revers

Appuis croisés possibles, à une main exclusivement ©VincentBonnin

En revers à une main, quand on est débordé par une balle excentrée, on a la possibilité de frapper en appuis croisé (que l’on appelait avant, appuis de débordement). Mais attention, l’amplitude de frappe est alors moins importante qu’avec les appuis en ligne.  Les transferts vers l’avant sont moins bon et la précision moindre. Il est par exemple malaisé de frapper une balle croisée avec ce type d’appuis.
On notera que ces appuis sont totalement déconseillés, voire interdits à deux mains car le bassin se bloque empêchant l’accompagnement et la fin de geste correcte. Comme pour le coup droit en appuis croisé, c’est le bas du dos qui souffre et qui risque de vous occasionner des pépins physiques.

Cette entrée a été publiée dans technique, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Comment choisir les bons appuis au tennis côté revers (et en vidéo)

  1. Salut a tous!
    Super video vincent!
    Si tu veux bien que je rajoute un petit detail…lorsqu’on frappe un revers a une main en appuis croisé, il faut imperativement frapper la balle devant son pied d’appuis et favoriser au maximum le transfert vers l’avant! Une notion indispensable qui evitera les pertes d’equilibre en arriere et donc les mauvaises sensations…

    • Vincent Bonnin dit :

      Merci Loic pour cette judicieuse précision.

      Quand on observe les bon joueurs qui frappent en revers à une main des balles excentrées, on s’aperçoit qu’il s’arrangent le plus souvent pour terminer leur course latérale, légèrement vers l’avant. Leur trajectoire forme alors un léger arc de cercle.

  2. samuel dit :

    Bonjour,

    Pour le revers a une main coupé ou chopé, on peut utiliser les appuis croisés nan?

  3. Florian dit :

    Salut Vincent,

    Les appuis en ligne pour le revers sont plus à utiliser en cas d’attaque de long de ligne pour améliorer le transfert de puissance non ?
    Je m’explique : le revers contrairement au coup droit est un coup qui est dit « dynamique », pour faire simple la vitesse de raquette rentre plus en jeu pour un bon revers. Si tu te mets en appui en ligne il sera moins dynamique car le poids du corps sera plus efficace pour donner la vitesse et le poids.
    On m’a toujours appris à utiliser les appuis croisés en revers si on a le temps nécessaire car ça entraine un meilleur vissage du haut du corps et il est naturel donc pour faire simple, quand tu es en appuis croisés, ton corps est bien positionné par rapport au filet sans besoin d’accentuer cette rotation.
    Si on regarde tous les très bons revers à 1 et 2 mains chez les pros tant qu’ils ne sont pas pris de vitesse les appuis croisés sont privilégiés pour les coups d’attente et en ligne pour les attaques.
    Sinon un article très intéressant comme d’habitude, c’est intéressant de confronter la vision que tu as et celle de mon DE.

    Florian,

    • Vincent Bonnin dit :

      Bonjour Florian,

      Merci pour ces quelques précisions à propos du vissage du haut du corps, effectivement optimisé avec des appuis croisés, en revers à une main.

      Les appuis croisés sont des appuis très corrects en revers à une main et certain joueurs pros ont fait de grandes carrières avec (à l’image de Stan Wawrinka).

      je serais plus prudent avec les appuis croisés en revers à deux mains. Si effectivement certains pros l’utilisent, je le déconseille à tous les joueurs et joueuses amateurs car il y a un réel risque de blessure au dos suite à un mauvais positionnement du bassin (au grand max perpendiculaire à la ligne d’appuis).

      Autrement, appuis croisés pour les coups d’attentes et en ligne pour les revers vers l’avant est une bonne combinaison.

      A ce propos, joues tu ton revers à une ou deux mains ?

      Vincent

      • Florian dit :

        C’est la combinaison que j’utilise et il est vrai que si le placement ou/et la technique mauvais à deux mains les appuis croisés sont dangereux pour le long terme.

        Je joue avec un revers à deux mains et j’en profite pour rappeler à ceux qui ne le font pas bien, en revers à deux mains quand on amène la raquette pendant la préparation il ne faut pas aller plus loin que l ligne d’épaule (amplitude suffisante comme en coup droit à partir d’un certain niveau).

        Merci à toi Vincent,
        Bon tennis 😉

  4. girault chantal dit :

    Bonjour,
    je suis inscrite depuis peu dans un club de tennis et suis débutante.
    je viens de recevoir votre mail par l’intermédiaire de mon club.
    il parait très intéressant, mais je suis gauchère et ce n’est pas évident de comprendre pour les placements.

    • Vincent Bonnin dit :

      Bonjour Chantal,

      Je te remercie de ton intérêt pour mes articles. Si tu es débutante je te recommande de démarrer par les appuis en ligne.

      Tu poses d’abord ton pied arrière qui sera pour toi le pied droit et ensuite ton pied avant qui sera le pied gauche. L’alignement des pointes de pied indiquera la direction du coup.

      Au déclenchement de ta frappe il te faudra passer le poids du corps de la jambe droit vers la jambe gauche en frappant de préférence en avant de ta jambe gauche.

      C’est valable pour le revers à une main comme pour le revers à deux mains.

      Bon courage, n’hésite pas à revenir dessus régulièrement et à te faire conseiller par des personnes compétentes dans ton club.

      Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *