La boutique du tennis

Perdu en double au tennis? Les coups les plus simples sont souvent les meilleurs.

Bob et Mike sur la même longueur d'onde ©CpaKmoi

Bob et Mike sur la même longueur d’onde ©CpaKmoi

Le jeu de double au tennis est d’apparence plus complexe que le jeu de simple. Il obéit cependant à des règles élémentaires qui vous permettront, si toutefois vous les respectez, de tirer votre épingle du jeu en compétition. Vous retrouverez ici les grands principes fondamentaux, les objectifs de l’équipe qui sert, les objectifs de l’équipe qui retourne, le jeu de défense et comment conclure au filet

Suite à une demande de mes fans Facebook, j’ai décidé de produire une vidéo sur la tactique en double. Les conseils que je donne ici sont assez basiques, mais le principal défaut des équipes amateur est de trop se compliquer la vie. Si vous avez du mal dans cette discipline, démarrez tout d’abord par appliquer simplement les quelques schémas que je vous donne dans la vidéo. Cela aura pour mérite de mettre votre équipe en place. Si vous jouez régulièrement ensemble, vous aurez par la suite tout le loisir de décliner vos combinaisons.

Les grands principes du double

Un match de double se gagne au filet

double au filet

Le filet tout le monde s’y retrouve en double ©Carine06

Le filet est la zone dans laquelle vous allez contrôler le point et trouver les opportunités de conclure (court-croisé ou au centre). Couvrir le filet est beaucoup plus facile en double qu’en simple car vous occupez un large espace. Vous êtes beaucoup moins vulnérables aux passings.
Il est possible de mettre au point des stratégies ou les deux joueurs jouent au fond du court et gagnent des points, mais ce sont des stratégies plus compliquées à mettre en place.

Une bonne équipe de double est solidaire et joue en ligne

Une équipe de double doit chercher le plus possible à jouer de concert. On attaque à deux et on défend à deux. Les comportements trop individualistes sont voués à l’échec. Votre équipe doit être à l’image d’un mur. Vous devez donc savoir combler les espaces entre vous et savoir permuter en cas de besoin. La distance idéale entre chacun des partenaires est d’un peu plus de trois mètres. Les deux joueurs doivent se parler régulièrement, annoncer leurs intentions tactiques et s’encourager. Bannissez de votre vocabulaire toutes remontrances et autre vocabulaire négatif.

Les meilleures zones de conclusions se situent au centre

Contrairement au simple ou jouer au milieu aura peu de chance de créer un déséquilibre, jouer entre vos deux adversaires en double c’est jouer dans une zone d’incertitude qui pourra vous apporter de bonnes surprises. Si vos adversaires laissent un trop grand espace entre eux, jouer dans ce boulevard est l’idéal pour terminer le point.

Mon dernier conseil, jouez simple.

N’oubliez pas que vous êtes deux et que votre partenaire doit anticiper vos coups et vos déplacements pour lui-même savoir à quoi s’en tenir. De plus, si vous êtes deux à chercher des coups compliqués et à faire des fautes stupides, les jeux risquent de défiler en votre défaveur.

L’équipe de double au service

Le rôle du partenaire du serveur

Murray intercepte

Andy s’arrache pour intercepter ©Carine06

Le partenaire du serveur doit se tenir prêt à intercepter le retour adverse en vue de marquer le point. Il doit alors viser les pieds du partenaire du relanceur. S’il dispose de beaucoup de temps, il peut aussi jouer une volée gagnante courte-croisée du côté du serveur. S’il ne peut jouer l’interception à tous les coups, il doit au moins la feinter régulièrement pour mettre le retourneur dans le doute.
Un des défauts récurrent chez les débutants est de se placer trop sur le côté afin de protéger son couloir. De cette position, l’interception est quasiment impossible, à moins d’un gros raté du retourneur. L’idéal est de s’arranger pour protéger une moitié de couloir. Les probabilités pour qu’une balle atterrisse dans le minuscule rectangle découvert, jouent en votre faveur.
Attention aussi à ne pas trop coller le filet, vous seriez alors trop vulnérable au lob.

Le rôle du serveur

Le rôle du serveur est de passer le plus de premières balles possibles afin de gêner le retourneur et de faciliter l’interception de son partenaire. Si son partenaire n’intercepte pas, il doit jouer un deuxième coup croisé et long dans le but de le rejoindre au filet. On notera que le serveur peut choisir de suivre son service au filet. C’est une option qui est très envisageable et ce même si vous n’êtes pas un adepte du service-volée en simple. En effet, les angles du retourneur étant beaucoup plus réduit, la première volée est plus abordable. Si vous optez pour cette pratique, cela renforce l’importance de servir un grand nombre de premières balles.

L’équipe de double au retour

Le rôle du retourneur

retour en double

Le casse tête du retour de service en double ©Carine06

Le retourneur doit avant tout éviter le partenaire du serveur. C’est pourquoi le retour idéal en double, c’est le retour croisé voir le court-croisé. Si vous sentez que le partenaire du serveur anticipe votre retour croisé, vous pouvez alors jouer long de ligne pour le surprendre. Je vous déconseille cependant de tenter ce coup d’entrée de jeu, cherchez à croiser d’abord. Si le partenaire du serveur est vraiment chaud à la volée et colle trop le filet, vous avez aussi l’option du retour lobé. Mais comme pour le long de ligne, attendez que le partenaire du serveur commette une grosse erreur de placement.

Le rôle du partenaire du retourneur

position de retour en double

Attention au quatrième coup de raquette du point ©Daniel

Le partenaire du retourneur à un rôle assez délicat puisqu’il se situe entre une position d’attaque et une position de défense. Je recommande pour lui un placement sur la ligne de service, position dans laquelle il aura le plus de chance de capter l’interception du partenaire du serveur adverse. Après, si le retourneur effectue un bon retour suivi au filet, il pourra avancer. En revanche, en cas de retour moyen voire faible, le partenaire du retourneur devra reculer pour prêter main forte à son partenaire en défense (et éviter de se prendre une balle).
Un autre rôle important du partenaire du retourneur est d’annoncer les balles fautes en longueur au service. En cas de besoin, il pourra aussi annoncer les fautes de pieds du serveur.

Le jeu de défense

En double, si on attaque ensemble, on défend aussi ensemble. Il est donc important de se positionner tous les deux en fond de court, si l’équipe adverse a réussi à créer le déséquilibre. A partir de là, privilégiez les coups puissants au centre (entre les deux volleyeurs) ainsi que les lobs qui peuvent déstabiliser l’équipe au filet (voir même renverser la situation). En cas de smash adverse, sachez qu’a deux, vous couvrez beaucoup plus de terrain que tout seul. Enfin, éviter de chercher à passer trop vite sur les côtés ou à croiser la balle, vous risquez de donner trop d’angle à vos adversaires qui risquent d’en profiter pour conclure le point.

Conclure le point au filet

Quand vous vous trouvez tous les deux au filet, soyez patient et ne cherchez pas trop d’angle trop tôt. Privilégiez au contraire les volées longues au centre et attendez la bonne balle pour placer votre volée de conclusion.

Cette entrée a été publiée dans strategie - tactique, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Perdu en double au tennis? Les coups les plus simples sont souvent les meilleurs.

  1. Dan dit :

    Salut Vincent,
    je trouve très sympa ta façon d’éviter certains problèmes en les simplifiant.
    J’ai une petite question.
    Dans le cas numéro 2, tu conseilles de retourner croisé long ou croisé court. Est ce que dans ce dernier cas, la balle ne sera pas trop lente (lors du retour croisé court, donc) à cause d’un lift plus prononcé (pour avoir l’angle désiré) qui permettrait à l’adversaire de l’intercepter ?
    Salutations
    Dan

    • Vincent Bonnin dit :

      Bonjour Dan,

      Merci pour ta question. Dans le cas du retour croisé-court, la balle va bien évidement moins vite. Elle est cependant le plus souvent hors de portée du partenaire du serveur qui, s’il veut la jouer tout de même devra faire un sacré écart (le serveur doit se replacer en conséquence) et être très sûr de son coup (la balle plonge rapidement sous le filet).

      J’ai personnellement testé le retour-court croisé jusque en début de seconde série française (15, 5/6) à chaque fois que j’ai pu le sortir (on ne peut pas à chaque coup) je n’ai jamais été inquiété.

      Vincent

  2. Dan dit :

    Salut Vincent,
    merci à toi pour l’éclaircissement.
    Salutations
    Dan

  3. jean-marc dit :

    bonjour Vincent, je voulais savoir quant tu es à mi court tu conseilles quoi comme coup ,long ligne, croisé,??et pourquoi?

    • Vincent Bonnin dit :

      Bonjour Jean-marc,

      En ce qui concerne le double, sur les balles mi-courtes il faut ou jouer croisé pour éviter le volleyeur ou entre les deux adversaires s’ils sont au filet.

      En simple sur les balles courtes excentrées, il faut éviter de jouer croisé (sauf exception). Les deux meilleurs choix sont long de ligne (suivi au filet) ou court-croisé (meilleur que croisé) pour obliger ton adversaire à se déplacer à la fois sur le côté et vers l’avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *