La boutique du tennis

Robot joueur et drone lobeur au service de tes futurs entrainements de tennis

Une blague qui devient réalité ©Chris Miles

Jouer au tennis contre un robot, s’entraîner au smash à l’aide d’un drone, ces deux idées farfelues sont devenue réalité grâce aux avancées technologiques de la robotique. Cedric Rigal nous invite à découvrir dans cet article invité, deux inventions révolutionnaires qui nous permettront un jour peut-être de s’entraîner bientôt en mode high-tech.

Sportif dès son plus jeune âge, Cédric pratique occasionnellement le tennis dont il suit assidument les grands évènements. Gérant d’une boutique e-commerce (BestPiles.fr), il tient également un blog pour les geeks*, qu’il utilise pour partager ses dernières trouvailles dans le domaine des technologies.

Le futur nous réserve encore de nombreuses surprises ! Dans cet article, nous allons vous dévoiler comment optimiser sa technique de jeu avec les nouvelles technologies.

Le projet RG Robot

Le projet RG Robot est de loin l’un des projets les plus ambitieux dans le domaine de l’entraînement au Tennis. Il s’agit tout simplement du premier joueur de tennis robotisé.

En quoi ça consiste ? Il y a deux robots : le premier lance la balle tandis que le robot-joueur frappe la balle. Chose incroyable et véritable prouesse technologique, le robot-joueur manie la raquette avec une extrême habilité !

L’objectif de ce système robotisé : entraîner le joueur en optimisant ses performances de frappe. Le joueur humain doit en effet frapper les cibles pour maximiser son score. La surface de jeu est divisée en case, et plus le joueur frappe des cases éloignées et plus son score est élevé. Bien sûr tous les joueurs cherchent à frapper la case la plus éloignée possible (celle qui rapporte 10 points).

Pour en savoir plus :

Pour le moment, ce robot n’est pas encore accessible au grand public. Certains joueurs ont eu le privilège de le tester sur le stand de la Fédération Française de Tennis lors du dernier tournoi de Roland Garros (2017).

Le drone-Ovic : le premier drone d’entraînement grand-public

Un peu moins ambitieux que le projet RG Robot, l’entreprise britannique Virgin Active s’est associée avec l’agence Hope & Glory pour développer un drone : le “Drone-Ovic” qui va vous aider à vous entraîner au tennis comme un véritable champion.

Ce drone qui s’élève dans le sol à une altitude de quelques mètres va vous envoyer avec des effets aléatoires la balle de tennis afin de vous permettre d’améliorer votre smash.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de ce drone :

Plus d’infos sur le site de la marque Virgin Active.

Quel est le futur réservé à ce drone ?

Personnellement, j’ai eu l’occasion de le tester et le souci majeur c’est la durée d’autonomie car à l’heure actuelle, la durée d’autonomie maximale est de seulement 15 minutes, ce qui n’est vraiment pas élevé. Pour son bon fonctionnement, le drone fonctionne effectivement à l’heure actuelle grâce à une alimentation énergétique fournie par 4 piles AA LR06 (piles de consommation courante), mais qui oblige le propriétaire du drone à recharger son appareil à de multiples reprises. Pour des raisons économiques, il est préférable d’opter pour des piles rechargeables (surtout la marque Duracell qui est réputée pour la longévité de ses piles).

Aussi, d’un poids relativement léger, le produit ne peut pas s’utiliser à l’air libre en cas de fort vent, ce qui limite donc son utilisation. En plus, ce robot ne se déplace pas dans les airs et la direction de la balle ne change pas, ce qui est aussi très dommage.

Il s’agit néanmoins d’un produit très innovant qui devrait se généraliser dans un futur proche, d’autant qu’il est très utile pour les propriétaires de clubs de gym pour offrir à leurs clientèles un service complémentaire et innovant.

Cedric Rigal pour Blog Tennis Concept

Retrouvez la boutique de Cedric qui commercialise toutes sortes de piles et accessoires en cliquant sur le lien ci-dessous.

BestPiles

Si vous souhaitez vous aussi écrire pour Blog Tennis Concept, cliquez ici

*fan de technologie de pointe dans le domaine de l’informatique, de l’électronique et des sciences en général.

Cette entrée a été publiée dans articles invités, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *