La boutique du tennis

Comment bien choisir sa raquette de tennis et autres chroniques de la convention 2013 des moniteurs Babolat à Roland Garros

Florian convention moniteur tennis babolat

Florian ou le présentateur parfait de la politique de collaboration entre Babolat et ses moniteurs ©Babolat

Après que Babolat m’ait invité à découvrir en exclusivité mondiale le concept révolutionnaire de Play & Connect, le très réputé fabricant lyonnais de matériel de tennis m’a convié à assister à la convention annuelle des moniteurs de tennis sous contrat avec la marque. Je ne pouvais pas refuser une telle offre qui allait me permettre de passer toute une journée dans un lieu prestigieux en compagnie de moniteurs de tennis, de spécialistes du matériel et d’un expert de classe internationale.

Ce 21 janvier 2013 fût d’autant plus exceptionnel qu’un manteau de neige recouvrait alors Paris et que la magie de l’hiver se joignit alors, à la fête.

Vincent Bonnin Blog Tennis Concept Roland Garros

La place des mousquetaire avait des airs de village savoyard ©Anne Jannez

Des responsables commerciaux sympathiques et motivés au service de la technologie tennis la plus innovante

La journée commença autour d’un bon café en compagnie d’une bonne centaine de moniteurs ainsi que des responsables commerciaux de Babolat France. Je fis connaissance de David Gire le responsable commercial France mais aussi de Mathieu, Anthony et Florian (plus tous les autres membres du team Babolat que je salue au passage). Anthony qui s’occupe de la communication poursuit un défi personnel tennistique encore plus fou que le mien puisqu’il projette de se classer 15 en 2015 de la main gauche après avoir été 15/1 de la main droite dans sa jeunesse. Il est amusant de l’entendre raconter son étonnement devant les grossières erreurs commises par les joueurs de modeste niveau sur le choix de leur matériel de tennis. Voilà qui me conforte dans l’idée qu’un choix judicieux de matériel est un des leviers sur lesquels il est nécessaire d’agir pour progresser au classement.

auditoire convention moniteur Babola

Un traditionnel mot d’accueil plaisant face à un auditoire attentif et réactif ©Babolat

Le mot d’accueil tourne principalement autour de la révolution technologique que constitue Play & Connect et qui promet d’être le plus gros évènement tennis des prochains mois dans le domaine du matériel. Depuis mai dernier (2012), les capteurs de la cyber-raquette peuvent à présent mesurer la performance selon 6 critères et non plus 4. Les essais se poursuivent et les critères définitifs mesurés seront bientôt connus. Babolat rappelle à ce propos que Play & Connect est un outil pour l’enseignant de tennis et non un palliatif à celui-ci. Dans le domaine de l’expertise du niveau d’un joueur de tennis, l’œil du moniteur restera un élément indispensable. Pour l’autre info importante, la marque change de logo, mais vous l’avez peut-être déjà remarqué sur les photos. Enfin, pour ceux qui se demandent ce que font leurs moniteurs sous contrat Babolat de leurs cadres usagés, la marque les récupère pour en fait don aux associations caritatives Fête le mur et Tennis adapté.

De la théorie de la technologie aux sensations sur le court

Après cette présentation très plaisante, un programme intéressant et varié m’attend. Il commence par un test de matériel complet qui comprendra un test de raquette, un test de cordage à l’aveugle et un essai de la nouvelle gamme de balles destinées au mini tennis. Il se poursuivra avec l’intervention éclairée d’un expert en préparation physique : Xavier Moreau.

Test cordage Babolat

Chez Babolat, les tests de cordages se pratiquent à l’aveugle pour donner la priorité aux sensations ©Babolat

C’est dans une ambiance décontractée et plaisante que les moniteurs testent balles, cordage et cadres de raquettes. Mais la bonne humeur n’exclue pas le sérieux et nos enseignants de tennis semblent avoir à cœur de proposer le meilleur matériel possible à leurs élèves.

Si vous souhaitiez en savoir plus sur les cadres vedettes de la marque Babolat, j’ai interrogé Mathieu responsable commercial de la région Paris Ouest.

On démarre par la nouvelle Aeropro drive sortie en décembre dernier (2012) et adopté par Rafael Nadal et Jo Wilfried Tsonga. Mathieu évoque dans cette vidéo les incidences respectives sur vos coups du poids, de l’équilibre, du profil et de la surface du tamis de votre raquette.

J’interroge ensuite Mathieu sur la dernière Pure Storm. Je suis particulièrement intéressé car je joue depuis quelques années déjà avec l’ancien modèle. Je suis par ailleurs flatté d’entendre que je joue avec une raquette d’expert.

On termine par un des bestsellers de Babolat avec la Pure drive dans sa version la plus récente. Je reste un peu bloqué sur la Pure Storm lors de ma première question, mais vous allez en savoir plus sur cette raquette polyvalente en cliquant sur la vidéo.

J’ai interrogé aussi Laurent, Responsable commercial du secteur Sud-Est, sur les fameux cordages Babolat. Je reviendrais plus tard sur la question délicate et essentielle du cordage des raquette dans un article spécifique. Je place un mot tout de même sur le protocole des fameux test de cordage à l’aveugle. Test à l’aveugle ne voulait, bien entendu, pas dire que les moniteurs avaient les yeux bandés mais que chaque cordage était posé sur le même modèle de raquette. Les raquettes étaient totalement maquillées et peintes en noir. Les tension et les jauges des cordages étaient les mêmes. Voila qui pouvait donner toutes les chances aux heureux testeurs des cordages de les juger à leur juste valeur.

L’expert tennis de la journée

Xavier moreau convention moniteur 2013

Quand un expert parle à des experts…© Babolat

Xavier Moreau n’aime pas parler de lui, il le souligne au début de son intervention. Sachez tout de même qu’il fut en charge de l’entraînement physique d’Amélie Mauresmo pendant une dizaine d’année et que cette même Amélie Mauresmo vient de l’engager pour s’occuper des filles de la Fed Cup. Après avoir vécu l’accession d’Amélie au sommet de la hiérarchie mondiale, je lui souhaite sincèrement de réussir de grandes choses avec l’équipe de France féminine de tennis.
Son exposé, axé principalement sur l’importance des appuis des joueurs au sol, nous rappelle l’importance de ne pas cloisonner les entraînements technico-tactiques des entraînements  purement physique. Il faut souligner que Xavier, ancien champion d’athlétisme, est devenu un vrai expert de l’analyse du tennis de haut niveau. La séance de question réponses à la fin de son intervention m’a permis de remettre en cause ma vision de l’échauffement d’avant match avec l’introduction de la notion extrêmement puissante d’échauffement court progressif. J’aurais bien évidemment l’occasion d’y revenir sur Blog Tennis Concept.

Remise des prix et Bonus vidéo

Remise des dotation Babolat aux moniteur méritants

Les moniteurs attendent patiemment de récupérer leurs colis 2013 ©Vincent Bonnin

Cette journée se termine par une visite du stade et par la remise des dotations aux moniteurs. Comme ils ont tous bien travaillés pendant l’année, il repartent chacun avec les équipements tout neufs qu’ils ont commandés, prêts à repartir pour une nouvelle année de prescriptions techniques à leurs joueurs.
J’en profite au passage pour remercier toute l’equipe Babolat pour sa disponibilité ainsi qu’ Anne Jannez de l’agence Ketchum pour son accueil et son professionnalisme.

Le bonus vidéo vous permettra peut être de vous y retrouver dans la jungle des nouvelles normes des balles destinées au mini tennis en compagnie de Jean Louis.

Et vous, pensez-vous que vous êtes influencé dans le choix de votre cadre de raquette de tennis par vos entraîneurs, les bon joueurs qui vous entourent ou par les champions que vous admirez ? Je vous invite à vous exprimer dans les commentaires.

Cette entrée a été publiée dans matériel, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à Comment bien choisir sa raquette de tennis et autres chroniques de la convention 2013 des moniteurs Babolat à Roland Garros

  1. fabien dit :

    Personnellement je joue avec la pure storm de babolat. Étant donné que j’ai été moniteur dans un club sous contrat avec Babolat, il est vrai que la plupart des demandes de mes clients (petits et grands) concernaient presque exclusivement cette marque. Mais il faut dire qu’ils font de très bons et beaux produits utilisés par de très grands joueurs.

  2. Quinco dit :

    Bonjour Vincent et merci pour ce nouvel article.
    J’avais choisi ma raquette sur la base d’avis recueillis sur le net, sur divers forums. (head youtek radical mp)
    Théoriquement, il faudrait pouvoir tester. Tester différentes raquettes, avec le même cordage. Tester suffisamment longtemps pour bien saisir les différences passé le stade de la bonne ou mauvaise surprise des premiers instants. Et pas trop longtemps non plus pour que le jugement ne soit pas émoussé par l’adaptation à un nouveau cadre.
    Bref, autant te dire que je me suis résigné : je suis 30/1 et je me dis qu’il y a bien des paramètres sur lesquels je dois me concentrer pour progresser avant de fignoler sur le matos.
    Un peu comme un musicien qui sait que l’instrument ne fait pas la qualité du jeu.
    Aujourd’hui, je ne sais absolument pas si ma raquette permet à mon jeu (basé sur l’attaque) de s’exprimer au mieux.
    Pour autant si tu peux me donner des conseils efficace pour un changement de raquette, je suis preneur. 😉

    • Vincent Bonnin dit :

      Merci Quinco pour ton témoignage,

      Beaucoup de joueurs de quatrième série jouent avec des raquettes tout simplement trop difficile a jouer pour leur niveau. Il est tentant de vouloir jouer avec la raquette du joueur qu’on admire. Cependant chaque niveau de jeu à des capacités et des exigences différentes.

      Moi-même, il y a quelques années, j’ai préféré m’obstiner à jouer avec une raquette trop lourde pour mes moyens physiques. Un de mes professeur m’avait d’ailleurs dit « prends une raquette plus légère et tu gagnera deux classements ». C’était loin d’être de paroles en l’air puisqu’en changeant de raquette, j’ai effectivement pris deux classements (30/1 à 15/5).

      Ce moniteur avait tout simplement remarqué que le poids de mon ancienne raquette m’empêchait d’avoir l’ amplitude nécessaire à la préparation de mes coups.

      Moralité, je pense que les conseils les plus efficaces en matière de choix de matériel viennent des entraîneurs professionnels et des vrais connaisseurs du jeu.

      Après plus on augmente son niveau de jeu, plus on devient autonome dans le choix de son matériel. Le poids de l’expérience et de la connaissance de soi fait alors son effet.

  3. Quinco dit :

    Merci Vincent,
    J’ai au moins fait attention à prendre une raquette aux spécificités raisonnables, notamment en termes de poids. (Elle fait un peu plus de 300 gr cordée). Mon prof accorde peu d’importance au matériel, il ne m’est donc d’aucune aide en la matière. Cela fait trois ans que je joue avec cette Head, avec laquelle j’ai repris le tennis (et suis passé de NC à 30/1). Peut être que je devrais me lancer dans des tests maintenant que je connais mieux mon jeu.
    Il y aurait sans doute un vrai business model à construire autour d’un accompagnement pro pour changer de raquette qui prendrait en compte les objectifs de jeu, les attentes vis à vis du matériel, la personnalité du jeu etc. Sans doute que certains très bons magasins font ça ?

    • Vincent Bonnin dit :

      Salut Quinco,

      Tous les entraîneurs de tennis ne sont pas des Geeks (fanatiques) du matériel et heureusement. Seulement, s’il y a vraiment un soucis avec un cadre mal adapté, ils se doivent de le faire remarquer à leur élève.

      Si tu essaie des cadres aujourd’hui, tu aura certainement une perception beaucoup plus fine de la qualité de ceux-ci qu’il y a trois ans. C’est pourquoi je t’encourage à le faire.

      En ce qui concerne les conseilleurs (qui ne sont pas les payeurs !), il faut vraiment tomber sur quelqu’un de compétent (certaines personnes que je connais pourrait vraiment facturer des forfaits conseils en matériel). Dans le cas contraire tu peux faire tes expériences toi-même.

      Bon courage

      Vincent

  4. Loetitia dit :

    Bonsoir Vincent,

    c’est sans doute la première fois ou je reste sur ma faim suite à un de vos articles, mais je sais que ce n’est qu’une simple partie sur l’aspect matériel du tennis. Alors, vais-je faire preuve de patience.

    Personnellement, je n’ai pas choisi ma raquette, elle non plus d’ailleurs. Après plusieurs semaines avec des raquettes de test mon prof, m’a conseillé une première raquette, relativement basique (et même très basique). Puis, il a vu que je prenais bien le tennis, et m’a indiqué que finalement (vu que je ne serai pas une simple joueuse occasionnele), il fallait sans doute une raquette moins loisir et plus technique. Après quelques nouvelles semaines de test, nous avons finalement opté pour une technifibre de 280g (T-fight).

    L’autre raquette…. je n’arrive plus à jouer avec! C’est vraiment surprenant.

  5. Salut Vincent,

    C’est toujours un bon moment de venir jeté un oeil sur ton blog et même de lire les com.

    je vais passer pour un fou (ça, ce n’est peut-être pas nouveau) mais parfois, j’aime bien lire des trucs que je ne comprends pas trop.

    Ca me conforte dans l’idée qu’il existe tant de détails que nous ne percevons pas et qui nous permettent alors de voir différemment les choses.

    On sait que le tennis existe mais on imagine pas quelques grammes font la différence pour un classement!

    @+ pour d’autres surprises.
    Christian

  6. Guy dit :

    Bonjour

    Je joue depuis longtemps maintenant Avec des cadres typés contrôle : radical mp. Aujourd’hui, je cherche une raquette plus tolérante et plus légère avec un plan de corde plus ouvert : 16×20 ou 18×19. J’ai essaye la pro Kennex ki 5 280 qui est très bien dans le jeu mais j’ai du mal a servir avec, idem avec la blade team. Je ne sais pas si c’est du a la taille du tamis de 630 a 645 ou a l’équilibre/poids, bien que l’équilibre est quasi identique sur ces trois cadres. J’ai un service lifté et donc besoin de contrôle. Rien a faire, je ne sers jamais aussi bien qu’avec ma radical. Pourtant, dans le jeu j’aurais besoin de plus de tolérance sur mes lift, chop et volées… Voici donc mon dilemme. J’essaye prochainement l’ancienne instinct qui a les spec de la radical mais en 645 et en 18×19 au lieu de 630 et 18×20. A suivre… Je suis preneur de tout conseil. Je suis plutôt attaquant avec des frappes recouvertes, revers a une main et montée au filet des que possible, seul mon servi est très lifté ou slicé. Je suis un 30/2 qui peine a cause de trop de fautes par manque de confiance (le matériel ne fait pas tout…)

    Merci d’avance.

  7. romain dit :

    Bonjour
    Je suis 30/2 et cherche une raquette un peu plus puissante que ma radical s.
    J’hésite entre deux modèles. Wilson blade 104 et la nouvelle pure drive.
    Je les ai testé toutes les deux et j’ai du mal à me décider.
    Avez-vous un conseil vu mon niveau.
    Cordialement

    • Vincent Bonnin dit :

      Bonjour Romain,

      Au risque de te décevoir, je ne sais pas trop quoi te conseiller. Ce sont deux bons modèles, deux bonnes marques et tu as le bon niveau pour pouvoir exploiter leurs possibilités.

      Fais confiance à ton instinct et une fois ton choix fait donne toi le temps d’adopter ton nouveau modèle.

      Vincent

  8. flo77150 dit :

    Les raquette de tennis head sont pour moi les meilleures a tout point de vue.. maniabilité, résistance grip etc.. Je vous les conseilles si vous débutez dans ce sport.

  9. GUY dit :

    Bonsoir VINCENT
    tout simplement pour vous dire que c’est toujours un plaisir de lire les sujets que vous proposez et de suivre vos conseils.
    Effectivement pour l’instant je n’ai pas fait très attention aux détails du matériel
    Je pensais à juste titre que j’avais beaucoup d’autres choses à améliorer.
    Mais comme la technique entre peu à peu dans mon jeu ( grâce à vos conseils) je vais regarder désormais d’un d’un autre œil mon matériel.Par exemple je change plus souvent de grip .J’ai remarqué que cela améliorait ma prise de raquette et la qualité de mes coups .Je joue avec une Wilson K FACTOR .Je sais que le cordage est tendu à 24 kg ,mais (honte à moi) je ne sais pas du tout ce que j’ai comme cordage -(il est jaune,synthétique c’est tout ce que je peux dire ).Pour le prochain cordage je demanderai plus de détail.
    En appliquant quelques uns de vos conseils j’ai amélioré en 2 à 3 mois beaucoup de chose dans mon jeu.Au point que je viens de m’inscrire- gonflé à bloc et avec plus d’assurance- au championnat de ma région – en plus de 65 ans .Je vous tiendrai informé des résultats
    bien cordialement

    GUY

    • Vincent Bonnin dit :

      Bonjour Guy,

      Merci pour ta participation. Il est effectivement important de changer de grip régulièrement pour garder une bonne prise en main de la raquette. Quelque fois on cherche un défaut dans la gestuelle d’un coup alors que c’est simplement le sur-grip qui est bon à changer.

      Pour le cordage, je ne saurais que te conseiller de lire cet article qui t’explique l’essentiel pour bien commencer :

      http://blog-tennis-concept.com/bien-choisir-cordage-de-tennis/

      Bonne lecture

      Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *